Page ajouté aux favoris

Ressources

Actualites

CASE Actualites

Le bouteur fonctionne en tant que machine de nivellement grossier et de finissage : le bouteur simple avec commande de machine effectue le travail de deux machines

  • Publié lun. mars 19, 2018

Le bouteur 1150M de CASE équipé du système de commande de machine à double GPS de Leica Geosystems améliore l'efficacité, simplifie la gestion du parc et des mouvements des machine.

En tant que descendant de troisième génération dans l'entreprise de construction de sa famille, Corey Metts a grandi sur le siège d'un bouteur, manipulant des leviers des machines.

« Il n'y a pas beaucoup d'occupations qui vous permettent de vous amuser chaque jour avec des tracteurs. C'est vraiment la seule chose que je n’ai jamais connue ».

L'entreprise Metts Construction, située aux abords de Chapin en Caroline du Sud, étend ses activités dans la région des Midlands. « Nous sommes un entrepreneur en nettoyage de terrain et en nivellement. La plupart de nos travaux sont destinés aux constructeurs de maisons personnalisées et aux entrepreneurs en conception ou construction générale ».

Le travail de Metts va des maisons unifamiliales à de plus grands développements commerciaux qui s'étendent sur plusieurs acres. L'un des plus récents projets de l'entreprise comprenait le nivellement, l'installation de collecteurs d'eaux pluviales et le pavage du stationnement pour une clinique pédiatrique de deux acres aux abords de Chapin. Comme de nombreux entrepreneurs de nos jours, Metts fait face à la réalité du besoin de faire plus en peu de temps et, bien que ses chantiers ne ressemblent pas aux grandes et complexes opérations de terrassement annoncés avec la plupart des systèmes de commande de machine, son fonctionnement a bénéficié de la mise en œuvre d'un système à double GPS jumelé à un bouteur CASE de taille moyenne pour éliminer essentiellement la nécessité d'un deuxième bouteur de finition sur ses chantiers.

Simplification des coûts de possession et des coûts d'exploitation, gestion

Il y a environ un an et demi, Metts a remplacé ses bouteurs sur chenilles 1850K de CASE (force de traction à la barre d'attelage de 65 200 lb, 194 hp) et 850K (force de traction à la barre d'attelage de 42 800 lb, 97 hp) par des bouteurs neufs CASE 1150M(force de traction à la barre d'attelage de 48 000 lb, 127 hp) de série avec commandes électrohydrauliques et en option avec commande de machine Leica iGD4SP-3D et système de câblage intégré directement en usine.

« [Il ne faut à présent] qu'un seul opérateur pour effectuer le travail de ces deux machines », déclare Metts. « Nous sommes nettement plus efficace sur l'ensemble de nos activités de nivellement, et nous sommes en mesure d'exécuter plus de projets en réduisant simplement le temps que nous consacrons au nivellement ».

Chaque bouteur du parc précédent avait un rôle spécifique, assumé à présent par le bouteur 1150M en raison de la puissance et des performances d'un modèle plus récent, jumelées à l'efficacité obtenue au moyen de la commande de machine.

« En général, sur un projet comme celui-ci, le bouteur 1850 passerait probablement deux semaines à pousser la terre, permettant d'effectuer un nivellement grossier; notre bouteur 850 effectuerait ensuite le travail de finition », déclare Metts. « Aujourd'hui, à l'aide d'une seule machine, un opérateur peut effectuer tout le travail en moitié moins de temps. Sur un site comme celui-ci, vous avez la moitié de la main-d'œuvre, la moitié du coût pour amener l'équipement sur le site et ailleurs. C'est beaucoup plus sûr d'avoir une seule machine au lieu de deux ».

Une immense partie de la valeur à long terme de la machine est déterminée par son utilisation et sa capacité à effectuer un travail de manière efficace (facturabilité élevée et faibles coûts d'exploitation). Metts réalise cet objectif à l'aide de sa configuration actuelle.

« Dès que nous accédons au site, nous nettoyons le terrain, nous mettons le bouteur au travail en décapant la terre végétale et en construisant le bassin de retenue. Il est utilisé autant, sinon plus, que n'importe quelle autre machine sur le site, en raison de ses capacités et de l'absence de toute activité de piquetage. Nous l'utilisons pour le nivellement des bordures et aucun contrôleur n'est requis sur le chantier jusqu'à la fin de toute activité de nivellement. Il nous permet de gagner beaucoup de temps. Il n'y a plus de cordons de traction dans le terrain de stationnement. Cela permet de réduire le coût de déplacement de notre terre à un endroit où nous pouvons prendre un peu plus de temps à l'aide d'une plus petite machine au besoin ».

Tandis que le bouteur 1150M représente un compromis entre les deux catégories de dimension des bouteurs précédents de Metts, l'entreprise indique que l'efficacité de son exploitation, acquise à partir du moteur à faible cylindrée tout en conservant un couple puissant et une puissance de poussée grâce à un système de gestion hydraulique exclusif et la technologie Tier 4, est identique à celle du plus petit des deux bouteurs qui ont été remplacés.

« L'économie de carburant de cette machine est comparable à celle de notre modèle 850K plus ancien. Le volume de carburant consommé permet d'obtenir une augmentation de la production en raison des moteurs Tier 4 mis à jour ».

Gain d'un avantage concurrentiel au moyen de la commande de machine

« Ce bouteur 1150M est la première pièce d'équipement que nous avons acheté avec une commande de machine », déclare Metts. « Nous avions atteint le point où il était impossible d'affronter la concurrence sans [lui]. Nous sommes à présent compétitifs par rapport à tout concurrent présent dans la zone pour ce qui est du déplacement de la terre. Si nous passons à un petit projet, il nous permet de gagner beaucoup de temps et d'éliminer pratiquement toute reprise de travail. Nous ne déplaçons pas la terre plusieurs fois. Nous pouvons le faire une seule fois pour chaque zone. C'est vraiment un gros argument de vente ».

Le système iGD4SP-3D de Leica Geosystems avec double GPS permet un nivellement rapide et efficace, ainsi qu'une excellente précision.

« Il offre un contrôleur à écran tactile, une configuration de station de base sur poteau que nous pouvons monter ailleurs; nous disposons également d'un Rover pour terminer le jalonnement nécessaire à l'extérieur au moyen du bouteur. Le double GPS est beaucoup plus précis que tout système de commande de type laser que nous avons utilisé. Il suit les courbes et presque tout ce que nous faisons sur le site. Nous n'avons pas besoin de revérifier le travail. Nous l'évaluons une fois et nous passons à la phase suivante ».

Les avantages réels du système de commande de machine sont mis en évidence si l'on tient compte de l'efficacité qu'il offre. L'objectif est de déplacer la terre le moins de fois possible et de réduire l'usure de la machine.

« Il faut toujours déplacer de la terre plusieurs fois sur un chantier », déclare Metts. « Si vous pouvez la déplacer une ou deux fois plutôt que quatre ou cinq fois, vous faites des économies de carburant, de main-d'œuvre et de frais d'assurance. La commande de machine permet de réduire nos coûts de main-d'œuvre, nos durées de reprise et nos coûts de carburant. Elle permet également d'améliorer notre efficacité dans des chantiers où nous pouvons prendre 20 % de plus de travail dans l'année. Pour toute personne qui n'a pas de commande de machine sur au moins un bouteur, vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas le faire ».

L'une des raisons pour lesquelles les entrepreneurs aujourd'hui n'ont pas encore adopté la commande de machine est la crainte d'une courbe d'apprentissage ou d'une configuration complexe. Metts signale que la commande de machine l'a aidé à améliorer le niveau global des compétences et de la productivité de ses opérateurs sans être trop difficile à apprendre.

« Lorsque nous avons mis en œuvre le système pour la première fois, l'installation des pièces sur la machine nous a pris plus de temps que l'apprentissage du fonctionnement du système. Le premier gars que j'ai mis sur le bouteur pour la formation était un jeune ouvrier de 22 ans, qui n'avait jamais été sur un bouteur avant. En moins d'une heure, il a effectué le nivellement des bordures sur un projet. C'était aussi simple que ça. J'ai l'impression qu'à peu près n'importe qui pourrait être formé pour être un opérateur efficace de niveleuse en moins d'une heure. Nous n'avons plus besoin de plusieurs contremaîtres ou de personnes qualifiées en nivellement pour exécuter le contrôle du nivellement. Même un jeune travailleur peut effectuer le nivellement d'un stationnement aussi bien que quiconque. Nous trouvons encore des petits trucs et astuces ici et là, mais nous nous sommes tout de même assez efficaces actuellement.

Les bouteurs de la série M renforcent le contrôle et le confort de l'opérateur

Une autre caractéristique de la nouvelle configuration et qui a impressionné Metts est la capacité du modèle 1150M, la sensibilité de la lame, la sensibilité de la direction et de la sensibilité d'inversion au mode sans à-coups, modéré ou dynamique. De cette façon, l’opérateur peut régler les commandes et la réactivité de la machine selon ses préférences et en fonction des conditions de terrain.

« Il a fallu s'habituer à certains aspects, tels que la possibilité de modifier la sensibilité et la vitesse de la direction, ainsi que celle de placer la commande de lame au mode nivellement lisse » dit Metts. « Cette caractéristique ralentit le flux hydraulique. Elle était d'une grande aide même avant que nous ne mettions en place la commande de machine. La commande de lame du bouteur peut, sans que la commande de machine soit activée, réduire le débit et ralentir la fonction, de sorte que la lame ne soit pas secouée du haut vers le bas et vice-versa. Elle annule les à-coups ».

Le modèle 1150M présente une nouvelle conception vers l'avant de cabine avec des baies vitrées qui offrent une visibilité vers le bas de la lame, à la pointe de l'industrie. Le capot moteur incliné allié à la position de l’opérateur procure une excellente visibilité au sol devant la machine. Les ingénieurs de CASE ont ciblé les opérateurs de toutes les tailles, pour leur offrir une position qui leur permettrait de voir la pointe et le talon de la lame, tout en ayant un champ visuel allant jusqu'à 6 pouces derrière la lame pour la qualité du nivellement, ainsi que d'une bonne vue sur l'horizon par rapport à leur lame.

« La visibilité est grande à l'intérieur de la cabine », déclare Metts. « Les grandes portes en verre donnent un champ visuel de 18 pouces après l'extrémité de la lame, sur les deux côtés. Cette caractéristique, même avec nos anciennes machines avec cabine ouverte, était un exploit. La visibilité est très importante en raison du fait que nous nous nivelons jusqu'à nous approcher tout près des bâtiments et nous devons être en mesure de voir chaque petit objet qui les entoure. Nous devons éviter de heurter les bâtiments.

Le modèle 1150M offre également une cabine étanche et sous pression qui aide à garder la poussière et les autres matières à l'écart de l'environnement d'exploitation. Le bruit est considérablement réduit par rapport aux générations précédentes, au moyen de la cabine, ainsi que d'un nouveau châssis porteur à l'écoute des vibrations, ce qui contribue à réduire la fatigue de l'opérateur.

« Le poste de conduite très confortable, le siège à suspension pneumatique, tous les éléments d'ergonomie de la machine semblent parfaitement assortis. C'est notre premier bouteur avec cabine fermée. Je ne pense pas que nous allons revenir aux cabines ouvertes ».

Trouver un soutien auprès du concessionnaire et du fabriquant d'équipement d'origine

Quand est venu le temps de soutenir Metts pendant que son entreprise passait au nouveau bouteur avec commande de machine, le concessionnaire Hills Machinery, situé à Columbia en Caroline du Sud, était le plus qualifié pour prendre en charge le déploiement, en tant que concessionnaire de solutions de précision CASE certifié SiteControl.

« Le service des ventes a été extraordinaire, le service des pièces de rechange est extraordinaire. Nous n'avons tout simplement pas eu besoin d'essayer une autre marque. La différence entre Hills Machinery et les autres concessionnaires est que lorsque nous les appelons, ils répondent. Ils prennent le temps de travailler avec nous et de comprendre nos questions, ainsi que les éléments qui peuvent nous rendre plus efficace au travail, et les solutions qui nous conviennent ».

De plus, le modèle 1150M est pris en charge par CASE et Hills au moyen de l'offre ProCare, une gamme de produits d'assurance qui comprend un abonnement de trois ans aux services télématiques avancés CASE SiteWatch™, une garantie complète d'usine de trois ans ou 3 000 heures et un contrat d'entretien planifié de trois ans ou 3 000 heures. La garantie ProCare permet aux entrepreneurs d’investir dans des équipements neufs, car elle rend les coûts de possession et d’exploitation prévisibles pendant les trois premières années de propriété.

« Les coûts d'entretien ont été pratiquement inexistants », conclut Metts.

Que pouvons-nous vous aider à trouver?

0 résultats trouvé
type
filtré par:

Aucun résultat trouvé

Cliquez sur cette icône dans tout le site pour ajouter des pages à vos favoris.

Mes favoris CASE

0 résultat trouvé