Page ajouté aux favoris

Ressources

Actualites

CASE Actualites

Caractéristiques méconnues des équipements qui simplifient le terrassement

  • Publié jeu. juin 25, 2015

Chaque constructeur d'équipement vante les mérites de la conception, du confort et de la visibilité de sa cabine, et les informations sur les moteurs Tier 4 ne manquent certainement pas.

La puissance est un excellent moyen de juger des capacités d'une machine.

Mais quelles sont les autres caractéristiques, spécifications et évolutions disponibles sur les machines d'aujourd'hui qui échappent à la publicité, et qui améliorent les applications de terrassement pour les opérateurs?

Bouteurs

Une lame de bouteur qui travaille dans des sols collants tend à accumuler le matériau à la fin de chaque poussée. La plupart des opérateurs tentent de décoller le matériau en secouant la lame à quelques reprises pour la nettoyer ou la dégager et ainsi éviter qu'il retombe en reculant ou en repositionnant la lame pour garder le chantier plus propre. Les bouteurs récemment introduits sur le marché sont dotés d'un bouton à simple pression situé sur la manette. Ce bouton permet de secouer automatiquement la lame d'un mouvement rapide et régulier pour décoller le matériau et simplifier l'opération de nettoyage.

Chargeuses sur pneus

L'effet combiné des pneus et d'une surface de roulement accidentée peut provoquer des secousses qui se transmettent à la machine et à l'opérateur, plus spécialement lorsque les bras rigides de la chargeuse sont complètement déployés devant la machine. Le problème s'aggrave lorsque la vitesse de déplacement augmente. Ces secousses fatiguent l'opérateur et le matériau peut se déverser accidentellement pour se répandre sur le chantier. C'est pourquoi l'option Ride Control est si importante pour les chargeuses sur pneus. Ride Control agit comme un amortisseur en permettant aux bras de la chargeuse de flotter légèrement pour amortir les impulsions et filtrer les secousses normalement transmises à la machine et à l'opérateur.

Plusieurs chargeuses sont aussi équipées de réglages des commandes de retour au transport, de retour au creusage et de levage automatique qui évitent les commandes multitâches de l'opérateur. Cette option est très pratique lorsque l'opérateur doit charger de façon répétitive des camions ou des trémies toujours à la même hauteur, ce qui évite les possibilités d'une approche trop basse et possiblement heurter le camion ou la trémie, ou de décharger le godet à une trop grande hauteur pour éviter la poussière excessive ou le déversement. En bref, l'opérateur peut se concentrer sur le pilotage de la machine au lieu de commander simultanément plusieurs mouvements.

Remarquez également l'emplacement du module de refroidissement. Malgré qu'il n'ait pas d'incidences sur les fonctions de terrassement, son emplacement est tout de même important en raison de l'impact sur la visibilité, le nettoyage et l'entretien.

Rétrocaveuses

Certaines rétrocaveuses ont tendance à se déporter au-delà de la tranchée ou dépasser le point d'arrêt commandé par l'opérateur. En tentant d'augmenter l'efficacité de l'opérateur, nous avons remarqué qu'il consacrait beaucoup de temps à repositionner le godet après l'avoir balancé, soit pour le déchargement, le creusage de tranchées ou le positionnement d'une charge soulevée. L'impossibilité d'immobiliser le godet à l'endroit précis a soulevé bon nombre de questions. Un rebond et une oscillation excessifs nuisent à la production, ajoutent à l'usure des composants associés de la flèche, causent des déversements et créent de l'instabilité avec une charge suspendue, ce qui représente un risque sur les chantiers.

Ayant recours à l'hydraulique et à l'électronique, les ingénieurs ont réussi à éliminer ce problème et à immobiliser la flèche au moment précis choisi par l'opérateur. CASE a baptisé ce système pour ses rétrocaveuses Pro Control. Ce système évolué diminue la fatigue de l'opérateur, lui permet d'être plus efficace et améliore le contrôle de la machine.

Chargeuses et chargeuses à chenilles compactes

L'évolution du passage des commandes mécaniques aux commandes électro-hydrauliques sur les chargeuses et chargeuses à chenilles compactes a été très rapide. Cela fait, le réel défi fut de donner aux commandes électro-hydrauliques la même perception et la même réponse qui caractérisaient les commandes mécaniques. L'opérateur utilise cette perception pour ressentir la façon dont la machine travaille ou creuse. Elle était le lien d'action/réaction de l'opérateur. Les premières commandes électro-hydrauliques ne pouvaient reproduire ce lien important.

Les dernières améliorations apportées aux chargeuses et chargeuses à chenilles compactes ont permis de résoudre ce problème par l'adoption de commandes à crans qui redonnent cette perception à l'opérateur, tout en offrant l'efficacité des commandes électro-hydrauliques.

Excavatrices

Les excavatrices sont principalement vouées au creusage, mais souvent utilisées comme grues. Pour certains entrepreneurs, plus souvent pour les services publics, les tâches de levage et de dépose de matériaux sont très importantes. Tout comme les rétrocaveuses, la stabilité de la charge soulevée est tributaire des bras de levage ou de la flèche. Cela est particulièrement vrai si la charge est suspendue à une chaîne ou à une sangle fixée à un point décentré. Dès que l'opérateur soulève les bras de levage ou la flèche, la charge se déplace au centre et fait balancer la flèche. Cet effet de balancement nuit au positionnement et aux réglages de la charge, ce qui représente un risque pour les travailleurs à proximité.

Offerte en option ou de série, selon le constructeur, la fonction de pivotement libre permet aux travailleurs au sol de repositionner les bras de levage ou la flèche pour y centrer la charge et l'attacher et la soulever directement. De même, cette fonction peut être utilisée pour permettre aux travailleurs de localiser plus précisément la charge en déplaçant manuellement les bras de levage ou la flèche, au lieu de dépendre du positionnement des commandes de l'opérateur. En bref, cette fonction permet de mieux placer et stabiliser les charges soulevées.

Niveleuses

La citation « Plus c'est gros, meilleur c'est » ne s'applique pas nécessairement au choix d'une niveleuse. En effet, cela n'est pas toujours vrai. Les forces de traction et le rapport puissance-poids de la machine sont des facteurs déterminants pour les capacités de nivelage. C'est pourquoi il est important de tester une niveleuse dans les conditions de travail réelles avant de considérer son achat. Une niveleuse pourrait être plus puissante qu'une autre, mais selon le poids de la machine, sa conception et sa façon de travailler la terre, elle pourrait ne pas être plus efficace qu'une machine moins puissante. Si une machine plus petite et dotée d'un plus petit moteur peut pousser autant de matériaux qu'une plus grosse machine, le coût associé au carburant sera naturellement inférieur.

Ces vérités ne font pas souvent les manchettes, contrairement aux caractéristiques et aux options de confort qui vous sont proposées. Parfois, les options ou la conception de la machine qui augmenteront votre productivité ne sont pas toujours liées à la puissance et au type de moteur. En effet, elle pourrait dépendre beaucoup plus des particularités de votre application, et cela ne figure pas en première page de la brochure.

Que pouvons-nous vous aider à trouver?

0 résultats trouvé
type
filtré par:

Aucun résultat trouvé

Cliquez sur cette icône dans tout le site pour ajouter des pages à vos favoris.

Mes favoris CASE

0 résultat trouvé