nouveau favori ajouté

Nouveautés / Informations

2016

Les meilleurs opérateurs de la région EMEA réunis pour la finale du CASE Rodéo 2016

Les meilleurs opérateurs de la région EMEA réunis pour la finale du CASE Rodéo 2016

  • Publié ven. oct. 21, 2016

Les meilleurs opérateurs d'engins de chantier d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique se sont réunis en octobre au CASE Customer Centre Paris pour disputer la finale de l'édition 2016 du CASE Rodéo. Après quatre épreuves d’une grande technicité, c'est le Français Ludovic Fronteau qui a été déclaré vainqueur. Il remporte le trophée et le titre de champion 2016, la victoire par équipe revenant au Danemark.

Turin, le 21 octobre 2016

Cette année encore, le CASE Rodéo a réuni les meilleurs opérateurs d'engins de chantier d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique pour une compétition sans équivalent dans laquelle ils ont pu démontrer leur habileté et leurs compétences techniques. Du 14 au 16 octobre, le CASE Customer Centre Paris de Monthyon, en France, a ainsi accueilli des opérateurs de 15 nationalités différentes qui, Stetson sur la tête et bandana au cou, ne pensaient qu'à prendre les commandes des différents modèles CASE mis à leur disposition.

Après une première journée consacrée aux essais, dans une atmosphère à la fois amicale et sérieuse, la tension est indiscutablement montée le samedi. Sous un ciel bleu dégagé, illuminé par le soleil, les concurrents se sont présentés devant une foule enthousiaste pour disputer les quatre épreuves complexes de la compétition - Wild Wheels, Lawless Loader, Cherokee Crawler et Big Thunder Backhoe, visant à mesurer la coordination, la finesse de travail et la maîtrise de chaque opérateur aux commandes des machines.

La première épreuve, Wild Wheels, s'est déroulée à bord d'une chargeuse compacte sur pneus CASE équipée d'une fourche à palettes. Elle consistait à effectuer deux tours de piste en transportant une palette avant de remettre cette dernière dans sa position de départ, sans faire tomber la boîte en carton installée sur le dessus de la palette. Les concurrents devaient bien sûr éviter de toucher aux cônes délimitant le parcours, sous peine de perdre des points, et déposer la palette sur une marque précise. C'est le futur champion Ludovic Fronteau qui a remporté cette épreuve avec un temps de 2:08:21 minutes, devançant largement le Danois Bendt Martin Rison, arrivé en deuxième position, et le Suédois Fredrik Johansson, classé troisième.

L'exercice Lawless Loader impliquait une chargeuse compacte sur chenilles dotée d'un équipement permettant de transporter un ballon placé sur un cône. Après avoir parcouru un trajet défini sur le terrain, les participants devaient projeter le ballon pour renverser un jeu de neuf quilles, puis retourner à leur point de départ. Dans cette épreuve chronométrée, des points étaient perdus si l'opérateur faisait tomber le ballon ou renversait des cônes, et si des quilles restaient debout. Fredrik Johansson a dominé cet exercice en maîtrisant remarquablement sa machine, dans un temps de 1 minute et 42 secondes. La deuxième place est revenue au Tchèque Karel Nedoma, l'Italien Davide Visca terminant troisième.

Pour l'épreuve Cherokee Crawler, les opérateurs sont montés à bord d'une machine plus imposante : une pelle sur chenilles CASE équipée d'un crochet pendu à une chaîne au bout du balancier. Il s'agissait pour les concurrents d'utiliser le crochet pour saisir des cubes de bois, un par un, et les déposer dans la zone correspondante. L'exercice ne pouvant dépasser les 4 minutes, les opérateurs devaient agir rapidement. Ils recevaient en outre des pénalités de temps s'ils laissaient tomber un cube ou s'ils en déposaient un dans la mauvaise zone. Le Belge Mike Pelzer s'est montré ici le plus fort, réalisant l'épreuve en un temps incroyablement court de 1 minute et 52 secondes. Le Néerlandais Peter Bart Poppink a terminé à la deuxième place, devant Ludovic Fronteau.

Plusieurs opérateurs restant en lice pour remporter la compétition, la tension est montée d'un cran en vue de la dernière épreuve, qui impliquait l'un des modèles phares de CASE, la célèbre chargeuse-pelleteuse. Les participants devaient se servir du godet de la machine pour saisir cinq ballons placés à différents endroits et les déposer dans un panier de basketball, en évitant de laisser tomber un ballon ou de manquer un panier, sous peine de pénalités de temps. Devant un public très enthousiaste, l'opérateur britannique Karl Owen a terminé l'exercice en seulement 2:08:37 minutes, dominant largement l'épreuve. La deuxième place est revenue au Danois Bendt Martin Risom, l'Italien Michelangelo Catalano terminant troisième.

Après une journée épuisante, mais terriblement enrichissante, et l’addition des différentes notes obtenues, le Français Ludovic Fronteau a été déclaré grand vainqueur.

La victoire par équipe est revenue au Danemark, dont les représentants ont réalisé des performances impressionnantes. Outre le trophée du Rodéo et les félicitations de la foule et de ses concurrents, Ludovic Fronteau a gagné une croisière pour deux en Méditerranée et une visite de l'usine CASE de Lecce, en Italie.

« J'ai beaucoup apprécié l'accueil chaleureux et l'organisation de la finale internationale du CASE Rodéo. Je voudrais aussi remercier tous les organisateurs de la finale française du Rodéo qui a eu lieu le week-end dernier. Mon épreuve préférée a été la Big Thunder Backhoe, intéressante et compliquée à la fois. Je me suis bien débrouillé dans les différentes épreuves, mais j'ai quand même été agréablement surpris par le résultat final. Je vais me marier l'année prochaine, je vais donc profiter de la croisière et de la visite en Italie avec ma future épouse. Ne changez surtout rien et rendez-vous l'année prochaine, j'espère ! » a déclaré le vainqueur Ludovic Fronteau.

Un prix spécial a également été remis à une équipe internationale composée d'opérateurs du Mozambique, d'Israël et de Roumanie. Il salue l'esprit d'équipe de ces concurrents et la joie qu'ils ont affichée pendant la compétition. Cette première participation d'opérateurs d'Israël et du Mozambique au Rodéo a soulevé un grand enthousiasme chez les principaux intéressés. Enfin, le Belge Xavier Dannemark a largement mérité de recevoir le dernier prix du CASE Rodéo 2016, pour son incroyable performance sur le taureau mécanique.

Une fois la pression de la journée retombée, tous les opérateurs se sont retrouvés pour partager un apéritif et un dîner de gala fort bien venus, organisés cette année à bord du Tennessee, un bateau de croisière à roue américain qui offre de superbes vues sur la ville de Paris. Animée par des chanteuses de musique country et ponctuée par les nombreuses félicitations adressées aux concurrents, la soirée fut une véritable réussite.

« Cette année encore, le CASE Rodéo a été l’un des événements les plus populaires pour les concessionnaires et clients CASE de toute notre région, » a déclaré Giampiero Biglia, directeur marketing de CNH Industrial Construction Equipment pour l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient.

« Le niveau de compétences et de maîtrise des participants est tout simplement époustouflant. Tous les opérateurs nous ont proposé un spectacle fantastique et chez CASE, nous sommes ravis d'avoir eu la possibilité de démontrer la polyvalence et la facilité de commande de notre matériel. Le CASE Rodéo offre aux opérateurs une occasion unique de faire la preuve de leurs compétences à un niveau international, » conclut M. Biglia.

TROUVER UN CONCESSIONAIRE

Votre recherche pour des équipements de haute qualité, pour le meilleur service après-vente du marché et pour un financement flexible, commence ici.

Pour commencer votre recherche, veuillez saisir les informations suivantes :

saisir pour chercher ce que vous voulez :

0 résultat trouvé
type
filtré par :

Aucun résultat trouvé

Cliquez sur cette icône, partout sur le site, pour ajouter des pages à vos favoris.

Mes favoris CASE

0 résultat trouvé
X

En utilisant notre site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies conformément à notre Politique de gestion des cookies